Castel de la Grande Amazone de l'Ordre Royal des Dames Blanche à l'Écu Vert lié au jeu lesroyaumes.com
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Bête cherche sa Belle

Aller en bas 
AuteurMessage
flex

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 15:11

Il portait sur sa tête fraîche son chapeau courbé d'avant, de vert. Le visage marquait un éternel sourire, il lui en fallait peu pour être heureux. Le jeune Auxonne était bien propre, ses cheveux bruns mi-longs tombaient sur son cou. Ses épaules carrées marquaient une belle limite entre torse et bras, où son bon vieux mantel couleur émeraude, légèrement usé par le temps - et les repas- lui donnait cette allure, de bel Apollon, de près comme de loin.
Son fessier s'enfonçait profondément dans la banquette rosée du véhicule. L'allure vive expliquait les quelques bonds, où roues en chêne lourd rencontraient une pierre, un cailloux sur le chemin qui menait au manoir des dames blanches.

Le temps ou l'amour, peu me chaux, j'aime à l'infini.. Qu'il disait à voix haute pour lui seul, dans sa calèche. Le discret poète laissait place libre à ses pensées : sa fiancée. Elle-même qui, l'avait invité à la cérémonie de la Sénéchale des Dames Blanches.. L'argument déployé par Ela était celui d'une chasse au faucon. Guère attrayant en soi-même. L'invitation oubliait le point essentiel, celui d'une réunion d'amants, qu'importe le contexte. C'était là l'escapade hors de leurs fonctions pour se préserver d'un couple heureux- ce qu'ils étaient.

Tandis le temps devenait long, le jeune homme réveillé par les cris d' yiha du cocher, aussi temporisé qu'une horloge, somnolait à bon point. La halte fit désagréable, Flex s'empêchait d' hurler jurons. C'est qu'il était devenu diplomate, le loup aigri.
Il s'étirait, certain que les épais rideaux sur les deux fenêtres latérales de la calèche masquaient entièrement le déroulement de la scène. Pour sûr, le seigneur avait déjà vérifié personnellement l'état de la vue en dehors ; l'on ne sait jamais, si la Dame venait un jour à être prise d'une envie incontrôlable sur un voyage..

Bref, le bel âtre descend joyeusement de la voiture, s'appuyant avec lourdeur sur les marches - pauvres suspensions. Il se présente aux gardes ; surprit d'une part de voir femme en armure, il en avait oublié qu'il se trouvait en domaine où la gente féminine avait une autorité.
Bonjour mademoiselle ! Je suis Flex, c'est Dame Finute qui m'a invité à venir ici. Savez-vous où se trouve-t-elle ? L'hospitalier taquinerait ses compagnons, suite à quelques échanges à l'habitat de Jérusalem. Certes, l' Ordre Royal viendrait et le jeune homme était de la délégation, impossible de résister à venir d'avance pour voir sa mie, en uniforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teia

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 15:50

Teïa toujours de garde continuait à surveiller les arrivées des invités du Manoir pour la cérémonie de la Sénéchale. Elles n'avaient plus beaucoup de temps pour rêver car les invités se succédaient déjà, pourtant la cérémonie n'était que pour le 25.

Soudain, elle entendit une calèche approchait des lourdes portes. Un nouveau invité arrivait.


Teïa s'approcha pour laisser entrer la calèche.

Je suis Flex, c'est Dame Finute qui m'a invité à venir ici. Savez-vous où se trouve-t-elle ?

Bien le bonjour Sire Flex, Bienvenue au manoir.
Je suis Teïa, apprentie de l'ordre de la dame blanche à l'écu vert.

Légèrement penché, salue le sire.

Ma soeur Finute, va être prévenu de votre arrivé même si je pense qu'elle doit surveiller.

Avez-vous fait bon voyage Sire?

Votre calèche ainsi que votre cheval seront pris en main par notre palefrenier qui s'occupera de le dételer. Il y recevra aussi de l'eau fraîche et du foin.. Quand à votre cocher, il lui enseignera le chemin de la taverne, lui aussi a peut-être besoin de se désaltérer.

Si vous voulez bien me suivre, je vais vous emmener à la maison des invités, ma soeur Finute vous rejoindra là-bas. Prenez-donc vos effets avec vous, vous pourrez ainsi vous apprêter pour la cérémonie.


Dernière édition par teia le Lun 23 Fév 2009 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 16:04

Un bel acceuil, tout au plus normal, les dames blanches sont réputées de leur diplomatisme ; quoi que, celle que le jeune homme connaissait savait aussi tenir tête.. Enchanté Teïa, merci de votre acceuil. Il sourit quant à l'allusion qu'elle faisait : comme si Ela n'avait que cela à faire de guetter son arrivée.. Ha oui ! Un voyage assez plaisant, long, chiant, toussotement, mais au final je suis là, c'est l'essentiel.
Une petite grimace à ses lèvres, où son étalon et le deuxième - moins important que le premier- qui tiraient le véhicule allaient devoir s'en aller aux écuries. La bestiole, fin fou quand il voy d'autre pouliche, voire des juments. Puis, Auxonne - l'étalon- s'en apprendrait la bonne tenue. Ha, le bon cocher ! Laissons le se polchtronner à la taverne, il reviendra de si tôt. Un ivrogne, qui conduisait dans un état lamentable. Par chance, rien ne s'était fait d'imprévu sur les routes, valait mieux-t-il pas. D'accord, je vous suis mademoiselle. Où allons-nous vous avez-dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 16:19

Le Saint Esprit parti vers les écuries, Cy était à présent libre de ses mouvements. Un passage près d'Azzera sans qu'aucun signe ne lui soit fait. Pas de souci à priori. Un passage près d'Alixe... Idem. Une arrivée près de Teia. Des bribes de conversation étranges... parlant de "Où allons-nous vous avez-dit ?"

Teia s'en va quelque part? Froncement de sourcils de la Lieutenante. Pas sourds, comme la seule ici non en robe, mais pas non plus en métal, s'avance vers le duo.

Teia? Y aurait-il un souci? *regard de la Lieutenante, insistant, avant de se tourner vers l'inconnu* Le bonjour, Messire. Bienvenu chez notre Grand Maistre. Je me présente, Cyrielle d'Arduilet. J'ai cru entendre que vous ne saviez où aller? Voulez-vous que je vous apprête un page, pour vous guider icelieu? *Nouveau détour vers Teia* Je vais me charger du Sieur, si tu veux bien. Azzera semble avoir besoin d'aide, avec les arrivants de la voiture qui se situe là bas... Si tu voulais bien t'en rapprocher...?

Un signe de tête à sa Soeur, pour la remercier muettement. Elle allait se charger du Sieur, dès à présent.

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teia

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 16:28

Teïa allait répondre au messire lorsqu'elle vit la Lieutenante arriver.

Non ma soeur, pas de problème. Voici messire Flex, le fiancé de notre soeur Finute et nous allions nous diriger vers la maison des invités mais si tu veux bien t'occuper de lui, je vais aller aider ma soeur Azzera.

Salue le sieur Flex , sa soeur et s'éloigne.


Dernière édition par teia le Lun 23 Fév 2009 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 16:43

Etre beau, ça il le savait le bel Apollon. De là à attirer des dames blanches alors que, à peine cinq minutes depuis son arrivée s'étaient écroulées, il était fier. Sa belle aura faisait succomber à cent lieux les damoiselles du royaume.. M'enfin, le bel âtre était fiancé désormais, plus de bêtise, seulement droiture. Bonjour Cyrielle, accompagné d'un salut humble du chef, merci mademoiselle Teïa, j'espère vous revoir là d'dans ! Zya semblait être d'un grade plus haut, d'un pour donner des ordres il fallait être gradé - que c'est bon, et de deux, Ela lui avait apprit à différencier les statuts dames blanches, au niveau de l'épée & de la couleur de la soie. Enfin bon, ça ne serait pas de refus un petit page, j'avoue ne jamais avoir mis les pieds ici. Au fait, la chasse des faucons, vous savez comment cela va se passer ? Le Grand Maitre avait retenu son souhait d'aller chasser au vol, malgré sa petite expérience. Plutôt beau jouteur que chasseur, l'un n'empêchant pas l'autre, autant en profiter pour une bonne déconnade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 17:07

Regard vers sa Soeur s'éloignant comme le Sieur prend parole. Le fiancé d'Ela... Celui qui lui avait écrit lors de son passage - court - en Périgord. Emeraudes qui se reposent sur le Seigneur.

Le fiancé d'Ela fut donc celui qui s'excusa en moults palabres de sa bévue, concernant mon époux? Etonnant... Je la savais en Périgord, mais pas acoquinée avec un Politican, de surcroit Prévôt... M'enfin, sachez... que nous avons retrouvé le corps de mon époux... [RP toujours en cours cependant] , vous qui vous en souciez.
Pour la Fauconnerie, je ne saurai vous renseigner, ayant été préoccupée par plus important et largement moins frivole qu'une chasse au faucon, ou que son apprentissage.


Observation du Sieur... Nez trop long... Barbe trop prononcé... Au moins avait-elle choisi un Brun!
Petit signe à un jeune garçon du village en contre bas, servant de page ces prochains jours, et passant par là


Veux-tu bien conduire le sieur en la Maison des Invités? S'il veut vraiment faire connaissance avec la Fauconnerie, emmène-le au bois...

Retour sur le Prévôt du PA. Esquisse d'un faible sourire.

En vous souhaitant un bon séjour parmi nous, Messire... même si Ela y contribuera amplement, je pense...

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 17:57

Ha ! Haaa !! Le sang lui monte à la tête trop rapidement.. C'est elle, la Comtesse de Meymac.. Mais oui ! Cyrielle. La femme avec qui il eut plusieurs correspondances, maudit soit sa mémoire éphémère pour ce genre de chose.
Sur le cul, aucune autre expression signifiait son ressentit présent. Qu'il s'en voulait, qu'il s'en voulait de sa boutade magistrale.. Le jeune homme ne l'avait pourtant pas croisée - il ne le pensait pas d'aussitôt- mais Zya semblait aussi douce à l'écrit qu'à l'orale. La Comtesse, par Aristote, avait dû faire fi, ou ne pas porté une grande importance à la bévue écrite. Ou alors autre chose..
Le visage était pivoine de honte..
Hé oui.. C'est donc moy. Voix plus basse, je tenais encore à m'excuser Comtesse Cyrielle, vraiment.. Le sujet n'allait pas plaire tellement que cela ; le jeune homme acquiesçait de la tête à la chasse volée. Je vais vous empreinter ce garçonnet alors ! Et, merci de votre chaleureux accueille Comtesse. Clos sur un sourire mi-gêné & plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   Lun 23 Fév 2009 - 20:37

Vis à vis qui change de couleur au fur et à mesure qu'il assimile les données apportées. Elle s'en était doutée, qu'il n'avait fait le lien... Lui en vouloir? Elle avait bien plus à faire qu'en vouloir à un pauvre homme perturbé par l'anticipation de ses retrouvailles d'avec sa Dame.
Sourire empreint de gêne, il lui donnait du Comtesse... Se retenir de chercher le Barahir qui dirait qu'elle n'était pas Comtesse, mais Vicomtesse, lui qui ne l'avait jamais reconnue comme... suzeraine? Oui... suzeraine, à présent qu'elle le savait...
Soupir qui s'échappe et qu'elle regrette aussitôt, pour l'interprétation que le Prévôt pourrait en faire. Mais pas assez pour en rougir.


Ne vous en faites point, pour votre erreur... Tout le monde ne peut savoir ce qu'il se passe chez son voisin, allons.
Pour le reste... je ne sais s'il peut être qualifié de "chaleureux", cet accueil, mais mes souhaits pour le déroulement de votre séjour sont ce qu'il y a de plus sincères.


Un signe de tête, pour signifier la fin de l'entretien et la voilà qui suit des yeux le page et l'invité qui lui était attaché, avant de se détourner et de chasser les sombres pensées qui venaient déjà la hanter assez souvent ses derniers temps.

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bête cherche sa Belle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bête cherche sa Belle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Acceptés]Cherche belle famille pour nous acceuillir...
» Fig: cherche adversaire Wbattle, warmachine, helldorado
» Help ! Utilisateur cherche tag de type Ztamp...mais pas Ztamp
» Cherche: 9 Pavé Gothic
» je cherche Coiffe du Disciple Zoth ( djaul )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Entrée et abords du Manoir :: Barbacane de la Gardienne-
Sauter vers: