Castel de la Grande Amazone de l'Ordre Royal des Dames Blanche à l'Écu Vert lié au jeu lesroyaumes.com
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée silencieuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Baile

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Montpensier (BA)
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 0:23

Elle connait l'adresse par coeur.
Elle a attendu la dernière minute pour se pointer devant cette grille qu'elle brule d'envie d'traverser...
Les paroles de Jades raisonnent encore dans sa tête, et elle a pris garde de laisser son épée et sa dague chez elle, à Tulle. Elle ne veut pas qu'on la comprenne mal, ou l'inverse, qu'on croit qu'elle n'a pas compris...

Debout derrière un arbre, elle a attendu que le flots des invités passent, reconnaissant avec un sourire quelques vieux amis du Lyonnais-Dauphiné ou d'ailleurs, ainsi que quelques personnes qu'elle mettrait plutôt dans l'autre catégorie.. Mais elle n'est pas là pour un quelconque grabuge... L'est juste là parce que ses pas l'y portent depuis des s'maines sans qu'elle ne puisse les en empêcher...
Elle n'a aucune invitation, et elle aurait pu se glisser sans qu'on la voie, mais alors elle aurait compromis toute chance de vraiment revenir un jour vers ce lieu et ces personnes si importantes dans sa vie, pour sa vie...
Du coup elle a mis sa fierté de côté pour se pointer devant le poste de garde, et prendre le risque qu'une des organisatrices la renvoie, ou alors l'autorise à entrer, en toute légalité...

L'effervescence des dernières arrivées étant retombée, elle avance à son tour et cherche des yeux la ou les gardiennes, hésitant à appeler, se découvrant une pudeur qu'elle aurait méprisée il n'y a pas si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 0:35

Une ombre qui hésite, depuis quelques temps, dans son point de mire. La lieutenante hésite. Forcer la main, ou non? S'approcher? Faire partir cette personne qui semble ne pas savoir ce qu'elle fait là?
Non, lui laisser le temps de prendre sa décision. Avancer un peu, se faire remarquer. Elle ne mange personne, la Lieutenante. Pas cannibale pour deux sous. Juste bourreau parfois. Mais la hache est restée au placard... pour un temps..
Enfin un temps... Faudrait pas non plus que cette personne ne tarde trop. C'est qu'elle n'a pas la patience longue, la Cyrielle. Elle est du genre à ne pas aimer perdre son temps et ca a le don de la faire sortir de ses gonds, la Zya...

Et au bout d'un moment, quand le flot des arrivées s'estompa quelque peu, l'ombre s'avança. Silhouette familière, tout d'abord. Puis, à mesure qu'elle s'approcha de la porte, la lumière se fit sur cet amas de tissus et de chair qui dévoilà son nom... Rebaile... Baile...
Retenir un sourire. C'était là, une occasion trop tentante pour la Libertadienne de venir cotoyer ses anciennes soeurs...

Quelques pas vers elle... un peu plus bruyant qu'à l'ordinaire, pour se manifester et lui faire tourner la tête en sa direction.
Visage inexpressif, pour le moment.


Bonjour... Baile... Que viens-tu faire ici? Serais-tu devenue mondaine au point de vouloir suivre la future cérémonie?

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baile

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Montpensier (BA)
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 1:02

Tourne la tête immédiatement quand son prénom est lancé.
Baile.. C'est ainsi qu'ses amis d'Libertad l'ont appelée pour la première fois, et ca lui colle à la peau, malgré son départ récent de la confrérie... Elle est bien Baile maintenant, mais elle est toujours la meme...
Sauf que c'est Zya qui est venue l'accueillir, la cueillir.. Et qu'la Lieutenante n'était pas femme à se contenter de belles paroles.

Lève les mains bien haut et lance un
J'suis pas armée, Lieut', j'viens en paix
en réponse à l'ironie d'la question de la Comtesse.

En paix... S'mord la lèvre à tout ce qu'elle était sur le point de dire, et s'contente de garder un peu le silence pour bien choisir ses mots.

A vrai dire, me fiche un peu des mondanités, Lieut'...
Mais oui, je crève d'envie de suivre la cérémonie et de découvrir celle qui va seconder Nanny...
J'concois que ma présence puisse te paraitre bizarre, voire inopportune.. Et si tu m'dis de repartir, je n'chercherai pas à revenir en douce, chose que j'aurais faite il y peu.
J'viens pas essayer d'kidnapper ni me battre contre quiconque de nouveau, je n'ai que ma parole et l'absence de mes armes comme garanties. Je n'ai d'autre invitation que mon désir d'être ici. Mais je voudrais vraiment assister à cette nomination, et s'il y a une chance que je puisse le faire, ouvre-moi donc cette porte. J'suis prête à satisfaire n'importe quelle condition que tu mettras.


Revoir Nanny, après le Palazzo. Elle en est si près, à portée de barreaux d'grille, et c'était Zya la clé, ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 1:48

Et d'écouter Rebaile se lancer dans des explications sur sa présence.
Peu habituée à ce que Rebaile se confonde en explications et justifications, la Blanche n'en perd pas moins une miette. C'est que c'est tellement rare! D'aucun trouverait ça pathétique qu'elle trouve ça presque touchant. Dommage... le presque reste là...
Petit signe à un garde, pour qu'il approche, comme la Baile continue sa tirade. Et de la laisser finir, avant de prendre la parole, toujours distante.


Tu n'as pas d'armes, dis-tu? Bien, en ce cas, tu ne verras pas d'inconvénient à ce que ce Monsieur te fouille rapidement, là?
Et si tu es en règle, tu pourras passer.


Sourire vague, qui s'esquisse... L'achever? Non point. Mais lui faire comprendre qu'elle a perdu son temps à attendre.

La cérémonie est ouverte à tous... Seul les invités de marque ont reçu une invitation à part... Tu peux donc tout à fait entrer... Sache cependant que nous avons refusé ta participation aux duels... un passif t'opposant à nous... un peu trop récent, si je puis dire.

Le choix t'appartient. Fouille ou pas... et donc, cérémonie, ou pas...

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baile

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Montpensier (BA)
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 2:49

La Baile ne quitte pas la lieutenante des yeux.
Le sourire à peine esquissé, le regard à peine la touchant, les mots à peine moins acérés qu'une dague..
Oui, garde-la ta distance, Zya, surtout ne te laisse toucher par rien..
Encore une fois, ces paroles ne sortent pas d'ses lèvres qu'elle controle farouchement.

Un passif récent.. La Lieutenante lui rappelait indirectement mais tout aussi clairement que si elle avait prononcé les mots, qu'elle ne lui pardonnerait pas de sitot, quoi qu'elle dise et p'tetre bien quoi qu'elle fasse..
De rage, la Baile faillit balancer son poing à la figure du garde qui s'avançait vers elle, mais le mot "fouille", suivi de "cérémonie" la percutent de plein fouet et elle baisse son bras, le remuant en un semblant de salut.

Coucou l'garde!
J'suis ravie que ca soit toi qui vérifie la véracité d'mes paroles!
Non sérieux, crois-moi, pour rien au monde je n'aurais préféré que ca soit les mains d'la Comtesse ici présente, ou celles d'une autre Blanche.. Nan vraiment, les mains d'un homme sont la clé de mon bonheur, c't'une chose que je viens de découvrir ce soir.. Trop bien...


Et elle laisse le garde la fouiller méthodiquement, insensible qu'il était à sa prose qu'elle trouvait si... touchante elle!

Ah non, là ya rien mon brave...
lui murmure-t-elle, les yeux en colère, quand il approche trop ses mains de ses jambes.

Et une fois son grand oeuvre fini, il s'apprête à parler à Zya mais elle le coupe immédiatement..

Voilà Lieut', fouille terminée, j'suis blanche comme neige...
'fin pas encore tout à fait mais bon..
J'peux entrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zya

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Mer 25 Fév 2009 - 18:49

Demi-sourire quand elle remarque l'oeil lubrique du garde tout heureux de faire une fouille féminine. S'il savait, le pauvre! Cependant, la Baile se laisse faire, lâchant une phrase à double intention par çi, murmure par là, mais ironie et contre sens qui passent totalement au dessus de l'homme d'arme. Par contre, il y a là de quoi agrémenter et plaire à l'observatrice que Cy était. Elle a toujours été attirée par des caractères à part. Des personnes hors normes. Et Rebaile en faisait partie, quoiqu'il advienne. Elle aurait pu aller si haut! Tellement plus que la Lieutenante ne le pourrait jamais.
Avenir gaché idiotement, selon Zya, pour une femme... Ayerin... L'autre ange de Strakastre.

Lueur étrange dans le regard de la rôdeuse. Comme un regret. Ajouté à bien d'autres.
Et alors que la fouille se termine, le retour à la réalité se fait rude.
Une ébauche de réponse au "alors?" muet qu'elle lance au garde. Mais coupure de la douuuuce voix de Baile avant qu'aucun souffle n'ait franchi les lèvres de la chair à canon qui servait de garde.

Pincement des lèvres de Cy. Décidément. Elle ne savait se réfreiner, l'ancienne Rouge. Encore une chose qu'il lui faudrait maîtriser, si elle espérait un jour entrer de nouveau chez elles...
Et du coup, menton en avant, attitude dédaigneuse, elle se tourne vers le garde.


Alors?

Signe négatif du poltron qui faisait office de balourd il y a quelques minutes. Tous les mêmes, dès que les femmes la ramenaient un peu.

Retourne donc à ton poste. *Regard de coin qui se pose sur Baile* Je me porte garante pour toi. Attitude irréprochable à l'intérieur. Au moindre pas de travers, tu es mise dehors sans fin de non-recevoir. J'ai été claire? Pas de droit à l'erreur...

Sentence plausible qui laissait présager bien plus, pour l'ancienne Dame Blanche et son avenir. Usage des demis-mots chez la Saint Ange assez connu par Rebaile pour ne pas avoir à préciser sa pensée.

_________________


Capitaine en deuil de son époux.
"Toi, ma larme à l'oeil,
Tu coules, tu roules,
Tu déboules sur ma main.
Toi ma larme à l'oeil,
Tu glisses, tu lisses,
Eclabousse puis revient"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baile

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Montpensier (BA)
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   Jeu 26 Fév 2009 - 2:42

Plissement des yeux quand la charmante Comtesse ignore superbement ses mots pour lui tourner l'dos et s'adresser au trouffion...
Prends ça dans ta trogne, la baile. Ca t'apprendra à rester à ta place...
S'mord la lèvre pour éviter de sortir une répartie qui l'aurait empêchée d'assister à cette cérémonie qui lui tendait les bras.
Attend patiemment que ledit trouffion répète mot à mot ce qu'elle a dit, mais non, juste un signe de tête à la Lieut'. Doit sacrément avoir peur du bourreau des Dames, pour ne pas réussir à parler...
Sourire en coin qu'elle ravale vite fait quand la ca.. comtesse s'tourne vers elle.

Paplaisanté, la Baile, paplaisanté... resiste encore deux minutes, et le monde sera à toi...
Auto-suggestion qu'elle manie à merveille, la Limousine d'adoption... Elle réussit même à éviter d'faire un salut militaire quand la Lieutenante lui demande si elle a été claire..
Oh voui tu as été claire, Zya, et t'sais quoi, t'es une merveille!
N'dit évidemment pas ces mots mais le sourire qu'elle affiche est le plus sincère qu'elle ait jamais eu, et elle finit par enfin bouger vers cette salle où elle a envie d'être.

Quelques petits mètres plus loin, elle s'arrete et reste immobile un court instant.
Puis elle revient sur ses pas, s'poste près d'la Lieut' et l'embrasse sur la joue.

T'es une femme bien, mine de rien, Lieut'.

Retient un sourire, tourne le dos et s'en va vite fait rejoindre ce lieu qu'elle n'aurait jamais dû quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée silencieuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée silencieuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Entrée et abords du Manoir :: Barbacane de la Gardienne-
Sauter vers: